Article D712-9 du Code Pénal

En leur qualité d’institutions coutumières de la Nouvelle-Calédonie et en application de l’article 712-1-A, le sénat coutumier et les conseils coutumiers sont habilités à mettre en œuvre des travaux d’intérêt général.
A ce titre, ils peuvent demander, conformément à l’article R. 131-17, l’inscription de travaux sur la liste prévue par l’article 131-36.
Il en est de même des tribus habilitées à cet effet selon la procédure prévue à l’article R. 712-4.
La tribu sollicitant l’habilitation auprès du directeur du service pénitentiaire d’insertion et de probation compétent accompagne sa demande, des informations relatives à son lieu d’établissement, et aux nom, prénoms, date et lieu de naissance, nationalité de son responsable ou représentant. Elle l’informe de toute modification des éléments communiqués à l’occasion de sa demande.

Références :

  • Modifié par Décret n°2021-1744 du 22 décembre 2021 – art. 1

Ce site est présenté à titre purement indicatif. Il ne s'agit pas du site officiel mais d'une initiation cherchant à faciliter la compréhension du code pénal en ayant un accès facile aux liens entre les articles. Ce site s'adresse à des professionnels uniquement. Utilisez le site officiel pour avoir une information sûre.