Article 435-12 du Code Pénal

Est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait, par quiconque, d’user de promesses, offres, présents, pressions, menaces, voies de fait, manoeuvres ou artifices à l’occasion d’une procédure ou en vue d’une demande ou défense en justice, dans un Etat étranger ou devant une cour internationale, afin de déterminer autrui soit à fournir une déposition, une déclaration ou une attestation mensongère, soit à s’abstenir de fournir une déposition, une déclaration ou une attestation, même si la subornation n’est pas suivie d’effet.

  • Création Loi n°2007-1598 du 13 novembre 2007 – art. 2 () JORF 14 novembre 2007

Ce site est présenté à titre purement indicatif. Il ne s'agit pas du site officiel mais d'une initiation cherchant à faciliter la compréhension du code pénal en ayant un accès facile aux liens entre les articles. Ce site s'adresse à des professionnels uniquement. Utilisez le site officiel pour avoir une information sûre.